fbpx

6 conseils pour construire votre stratégie de marketing digital

La présence de votre entreprise sur le web est indispensable, quelle que soit sa taille, votre secteur d’activité ou votre offre. Pour les entrepreneurs qui n’auraient pas encore franchi ce cap, la transformation numérique devient un passage obligé.  

Le digital est surtout une source presque illimitée d’opportunités ! Il redonne même du sens à votre stratégie marketing dans son ensemble, en vous permettant d’être plus proche que jamais de vos consommateurs. Grâce au web, vous pouvez échanger avec eux, récolter leurs avis, analyser leurs comportements et personnaliser chaque relation que vous entretenez avec eux.

Néanmoins, tout cela ne se fait pas en un claquement de doigts. Cela demande du temps, de la réflexion et surtout un travail d’optimisation constant. Internet évolue vite, alors vous devez pouvoir grandir avec lui. Cela implique de poser des bases solides qui serviront à chacune des actions marketing que vous allez instaurer. C’est ce que nous allons vous aider à faire grâce à ces six conseils élémentaires pour construire votre stratégie de marketing digital. 

1. Analyser la stratégie digitale de vos concurrents 

Avant de construire votre propre stratégie de marketing digitale, vous devez commencer par analyser celles de vos concurrents. 

Sur quels canaux communiquent-ils ? Sur les réseaux sociaux, quelles publications sont les plus performantes et lesquelles le sont moins ? Comment est construit leur site Internet ? Qu’en est-il de leur ligne éditoriale ? etc.

Ce benchmark de vos concurrents peut s’ajouter à un audit de votre présence digitale actuelle, si vous êtes déjà actif sur le web. Vous pouvez ainsi comparer et identifier vos atouts et les points d’amélioration possible, en comparaison à ce que font vos concurrents. Le but n’est pas de copier, mais de vous en inspirer (pour faire encore mieux !). 

Ce travail d’analyse peut aussi s’inscrire dans une démarche plus globale. C’est pertinent si vous créez une nouvelle activité. Vous pouvez alors utiliser des outils comme la méthode SWOT. Cet acronyme désigne vos forces (strengths) et vos faiblesses (weaknesses), ainsi que les opportunités (opportunities) et les menaces (threats) pour votre activité. La méthode SWOT consiste ainsi à identifier les facteurs internes et externes qui favorisent votre business et ceux qui le handicapent. 

2. Lister des objectifs SMART

Dès que vous commencez à réfléchir à votre stratégie de marketing digital, vous avez déjà des objectifs en tête. Il s’agit, par exemple, d’augmenter le trafic sur votre site Internet, de générer plus de leads, ou encore de fidéliser vos clients. Pour mesurer la pertinence et l’efficacité de votre stratégie, il est préférable de lister des objectifs SMART. 

La méthodologie S.M.A.R.T. désigne les cinq critères qui doivent vous servir à caractériser les objectifs de votre stratégie marketing. 

Un objectif SMART est donc : 

  • Spécifique : il est clair, simple et sans ambiguïté ; 
  • Mesurable : il est quantifiable afin d’en mesurer la performance à l’échéance de votre campagne ; 
  • Atteignable : il est ambitieux, mais les étapes pour l’atteindre sont adaptées au contexte dans lequel vous vous inscrivez ; 
  • Réaliste : il est cohérent avec les ressources (financières, humaines ou matérielles) dont vous disposez ; 
  • Temporel : il est défini dans le temps pour favoriser votre passage à l’action. 

Prenons un exemple : vous voulez augmenter le trafic de votre site Internet. Votre objectif SMART serait d’augmenter de 25 % le trafic sur votre site Internet sur une année en améliorant le référencement naturel et en diffusant des annonces Google Ads. 

Lister vos objectifs SMART est un exercice qui peut s’avérer difficile, mais il est indispensable et toujours enrichissant. 

3. Définir vos personas marketing 

Les performances de vos actions marketing reposent sur votre capacité à délivrer le bon message, au bon moment et surtout à la bonne cible

Lorsque vous construisez votre stratégie de webmarketing, l’un des axes clés consiste donc à comprendre à qui vous vous adressez. C’est à cela que servent vos personas marketing. 

Un persona marketing, aussi appelé buyer persona, est un personnage semi-fictif qui représente un segment de vos clients. En somme, c’est la représentation d’un client idéal. De ce fait, vous avez autant de persona que de segments cibles (vous pouvez commencer par en créer trois ou quatre).

La personnalité, les habitudes de consommation et toutes les autres informations que vous compilez au sujet de vos personas s’inspirent de données réelles. Mieux vous connaissez vos personas, plus il sera facile de déployer une stratégie de marketing digital efficace. Ce travail de réflexion doit vous aider à identifier quels supports privilégier, quels messages mettre en avant ou même à quelles heures communiquer. 

Découvrez comment créer un persona marketing en cinq étapes.

4. Choisir vos canaux de communication 

La définition de vos personas marketing est indissociable du choix de vos canaux de communication. C’est particulièrement évident lorsque vous travaillez votre stratégie Social Media. 

Compte tenu des profils identifiés, vous pouvez choisir les médias les plus adaptés. Logiquement, ce sont ceux que vos personas utilisent le plus. Par conséquent, si vous ciblez des adolescents, il y a fort à parier pour que TikTok fasse partie de vos canaux de communication privilégiés. En revanche, si vous ciblez des retraités, ce n’est pas le choix le plus pertinent. Les réseaux sociaux sont au cœur de votre stratégie digitale. Bien les choisir est donc éminemment stratégique, mais, bien qu’ils vous offrent une grande proximité avec vos clients, vous ne devez pas négliger les autres canaux.

La création d’un site Internet est indispensable, car c’est le centre névralgique de toute votre activité digitale. C’est vers lui que converge les actions marketing que vous instaurez. À cela s’ajoutent un blog, vos emails marketing, des campagnes Google Ads ou encore la publicité sur les réseaux sociaux. 

Vous choisissez autant de canaux de communication que nécessaire, tant qu’ils sont cohérents avec ce qu’attendent vos personas marketing et les objectifs que vous vous êtes fixés. Vous devez surtout garder en tête que ces canaux doivent être régulièrement alimentés. Par exemple, si vous lancez une newsletter, vous devez pouvoir gérer des envois fréquents, avec des contenus qui présentent une valeur ajoutée pour votre cible. 

5. Travailler votre marketing de contenu 

Une stratégie digitale ne s’improvise pas. Une fois que vous savez à qui vous vous adressez (vos personas), par quel biais (vos canaux de communication), vous devez désormais définir votre message. Vous travaillez ainsi votre marketing de contenu (content marketing, en anglais). 

Vos e-books, vos articles de blog, vos publications sur les réseaux sociaux, vos newsletters : chaque support de communication que vous développez doit apporter une valeur ajoutée à votre cible. Vous devez ainsi consciencieusement réfléchir aux contenus rédactionnels et visuels (infographies, photos, vidéos). Vous devez créer du contenu de qualité et original. Copier ce que vos concurrents font seraient pénalisants pour votre image de marque (mais aussi pour votre ranking SEO). 

Votre stratégie de contenus doit être cohérente d’un support à l’autre. C’est pour cela qu’il est intéressant de réfléchir à une ligne éditoriale claire. Elle vous donnera une conduite à suivre quel que soit le média ou la personne qui rédige.

Tous ces éléments contribuent à valoriser votre marque dans l’esprit de votre cible. Cela s’inscrit donc dans une stratégie d’Inbound marketing, qui consiste à cultiver une relation avec vos prospects et clients pour, petit à petit, les faire progresser dans le tunnel de vente

6. Évaluer les performances de vos campagnes marketing 

Le digital est en constante évolution, alors votre stratégie doit l’être aussi. Il est important de régulièrement évaluer les performances de vos campagnes marketing.

Les données que vous récoltez sont toujours riches d’enseignements. Elles vous donnent à réfléchir sur la qualité de vos contenus, la fréquence de vos campagnes, leur ciblage ou même le budget que vous y consacrez. 

Pour mesurer l’efficacité de vos actions de marketing digital, vous pouvez, pour chacun de vos canaux de communication, lister des KPI pertinents (Key Performance Indicators ou, en français, indicateurs clés de performance).

Ils vous permettent d’identifier les points de blocage que rencontrent vos internautes et qui donc pénalisent votre croissance. Dans vos newsletters, vous pouvez analyser le taux de clics. Pour vos campagnes Google Ads, ce dernier est aussi pertinent, à mettre en parallèle avec le coût par clic (CPC). Si vous avez une boutique en ligne, vous pouvez, par exemple, analyser le taux de conversion ou l’évolution du panier d’achat moyen. Il en existe de nombreux autres ! Découvrez 9 KPI e-commerce à analyser absolument

Construire une stratégie de marketing digital demande du temps. Cependant, une fois que vous aurez posé ces bases, il vous sera plus facile de définir les actions à instaurer. Pour gagner du temps, vous pouvez aussi faire appel à un expert en marketing digital ! Il pourra vous aider à construire votre stratégie, étape par étape, et l’optimiser pour vous assurer des résultats toujours plus performants. 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCaptcha et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.