Référencement

SEO : Trouver les bons mots-clés pour votre site e-commerce

Pour améliorer le référencement naturel de votre boutique en ligne, vous devez définir avec soin à vos mots clés ! Découvrez nos conseils pour bien les choisir.

Pour augmenter le chiffre d’affaires de votre site e-commerce, les moteurs de recherche figurent parmi vos principaux alliés. En France, la grande majorité du trafic des sites Internet provient de Google. C’est pourquoi votre cible doit pouvoir vous trouver facilement par ce biais. Pour améliorer votre visibilité, vous disposez de deux leviers.

Le premier consiste à faire de la publicité directement sur le moteur de recherche : il s’agit de référencement payant ("Search Engine Advertising" ou SEA). Grâce à l’outil Google Ads, vous pouvez ainsi apparaître en haut de la page de résultats.

Le second levier est "gratuit", dans la mesure où il n’implique pas de dépenses publicitaires. Vous travaillez à l’optimisation des contenus de votre site web pour en améliorer le référencement naturel ("Search Engine Optimization" ou SEO).

Dans l’un ou l’autre cas, c’est la requête que lance l’internaute qui est déterminante. En fonction des termes que celui-ci a tapés, Google lui soumet des résultats, classés par ordre de pertinence. Pour y figurer, les termes que recherche l’internaute doivent être ceux que Google a retrouvé sur votre site ou, dans le cas du SEA, pour lesquels vous avez payé.

C’est ce que l’on appelle les mots-clés. Ce sont les termes ou expressions que l’internaute entre dans Google pour trouver l’information, le produit ou le service qu’il recherche. Le choix des mots-clés est donc essentiel pour générer du trafic sur votre site. C’est pourquoi nous vous aidons à trouver les mots-clés les plus pertinents pour développer votre commerce en ligne.

Comprendre votre cible pour définir des mots-clés pertinents 

Les mots-clés font le pont entre ce que cherchent vos acheteurs potentiels et les contenus de votre site e-commerce. Bien choisies, ces expressions permettent de générer du trafic qualifié, essentiel pour accroître votre chiffre d’affaires.

Un bon mot-clé est tout d’abord celui que votre audience recherche. Vous devez pour cela connaître vos clients idéaux (personas marketing). Ces profils s’étudient en amont de la création de votre site e-commerce. Vous serez ainsi plus à même de connaître leurs attentes vis-à-vis de vos produits ou services et les questions qu’ils sont amenés à se poser. 

Vous pouvez vous appuyer sur les recherches populaires et les questions fréquemment posées que suggère automatiquement Google. Ces informations apparaissent sur les pages de résultats ("Search Engine Results Page" ou SERP), après avoir lancé une requête. C’est une excellente piste pour établir une première liste de mots-clés, intéressants pour votre cible et votre domaine d’activité. Jeter un œil à ce que fait la concurrence s’avère aussi utile pour évaluer les mots-clés davantage mis en évidence. 

Comprendre les intentions derrière les recherches Google 

Derrière chaque recherche qu’effectue un internaute, se cache une intention : un bon mot-clé répond à un besoin d’informations précis. Cela peut être plus ou moins explicite selon la requête lancée. On distingue ainsi plusieurs typologies de mots-clés. 

1. Mots-clés génériques

Il s’agit de mots communs qui sont, en général, très concurrentiels sur les moteurs de recherche (par exemple, "vélo électrique").

2. Mots-clés spécifiques 

À un terme central, l’internaute ajoute des informations plus précises. Ce peut être une caractéristique ("vélo électrique enfants"), une localité ("vélo électrique à la Réunion") ou encore une marque ("vélo électrique Moustache"). 

3. Mots-clés informationnels

Cette requête commence en général par "pourquoi" ou "comment". L’internaute cherche des réponses aux questions qu’il se pose ("comment fonctionne un vélo électrique ?"). L’outil Answer the public est particulièrement adapté à ce type de mots-clés.  

4.Mots-clés commerciaux

Ils indiquent un certain intérêt de l’internaute pour un produit ou un service. Il n’est peut-être pas encore prêt à acheter, mais il aurait tendance à le faire. Il ajoute au mot-clé principal des termes comme "avis", "prix" ou "le meilleur…" ("le meilleur vélo électrique").  

5. Mots-clés transactionnels 

Cette dernière typologie est sans doute la source de trafic la plus qualifiée. Elle indique une intention d’achat concrète (" acheter vélo électrique Moustache à la Réunion").

Améliorer le SEO grâce à des mots-clés peu concurrentiels

Pour améliorer le référencement naturel de votre site e-commerce, vous pouvez utiliser des générateurs de mots-clés. Il existe pléthore de ces outils, gratuits ou payants, disponibles en ligne (Google Keyword Planner, ubersuggest, Yooda Insight, SEMrush…). Pour cibler, grâce à ces plateformes, les mots-clés les plus pertinents pour votre activité, vous pouvez vous fier à deux indicateurs : le coût par clic (CPC) et le volume de recherches mensuelles.

Le coût par clic correspond au montant que paient les annonceurs pour faire de la publicité Google Ads sur un mot-clé ciblé, que vous aurez préalablement renseigné. Le référencement payant est un moyen facile et efficace de vous positionner sur certains mots-clés, si vous disposez du budget adapté. Les mots-clés les plus concurrentiels peuvent présenter un coût par clic très élevé. Pour le SEO, c’est un indicateur intéressant : plus les entreprises sont prêtes à payer cher, plus cela signifie que les clients à l’origine de la requête sont prêts à acheter.

Le volume de recherches mensuelles correspond au nombre de requêtes lancées sur la période pour un mot-clé. Plus il est générique, plus le volume de recherches est important. Les mots-clés génériques sont souvent l’apanage des géants du e-commerce, impossibles à déloger. C’est pourquoi vous avez tout intérêt à vous focaliser sur des expressions spécifiques : un bon mot-clé est peu concurrentiel. Si vous vendez des vélos, il sera probablement difficile de vous démarquer sur ce seul mot-clé. Vous devrez donc travailler le champ lexical spécifique à vos produits pour trouver les autres mots susceptibles de correspondre aux requêtes des internautes : "vélo de ville vintage", "vélo de route femme", etc. 

C’est pour cette raison qu’il est aussi intéressant d’intégrer des mots-clés de longue traîne à vos contenus web. Il s’agit d’expressions qui contiennent au moins quatre termes précis et spécifiques à ce que vous proposez sur votre site e-commerce. Dans notre exemple, ce pourrait être "vélo électrique ville femme occasion". À partir de votre mot-clé principal (ici "vélo électrique"), vous ajoutez des termes connexes. Cette technique SEO génère un trafic faible en volume, mais à fort impact sur votre taux de conversion. La multiplication des termes sous-entend que l’internaute a une idée précise de ce qu’il recherche. On peut ainsi supposer qu’il est proche de l’acte d’achat.  

Bien placer les mots-clés pour un SEO performant   

Pour indexer votre boutique en ligne, Google doit comprendre de quoi traitent vos pages web. Ses robots lisent vos contenus et évaluent leur pertinence. Pour ce faire, ils se fient notamment à l’architecture de votre site e-commerce. Cela implique que celui-ci soit parfaitement optimisé pour assurer la performance de votre SEO. 

Les mots-clés que vous sélectionnez doivent figurer à des emplacements stratégiques : titres et sous-titres des pages, URLs, balises meta… Ces dernières correspondent au titre et à la courte description que l’internaute peut lire sur la SERP à propos de chaque résultat. Les balises meta sont donc primordiales, car ce sont les premières informations dont l’internaute dispose à votre sujet. C’est, en quelque sorte, un "avant-goût" de ce qu’il va trouver sur le site, s’il clique sur le lien. En plaçant des mots-clés pertinents dans les balises meta, vous optimisez efficacement le référencement naturel de votre site marchand.

Mots-clés et SEO : gare aux pénalités

Pour que les robots de Google "comprennent" vos contenus, chaque page de votre site e-commerce doit traiter d’un mot-clé principal, spécifique et pertinent. Autour de celui-ci, s’agrègent des mots-clés secondaires, tout aussi importants : Google s’intéresse à la richesse sémantique de votre site. Si vous utilisez le même mot-clé pour toutes les pages ou employez des termes qui n’ont pas attrait à votre activité, vous risquez d’être pénalisé. Vous avez d’autant plus intérêt à utiliser des mots-clés pertinents, car l’algorithme tient compte du taux de rebond de votre site. Il correspond au nombre d’internautes qui sont arrivés sur la page et qui sont retournés au moteur de recherche, car ils n’ont pas trouvé la réponse qu’ils y attendaient. Ce "rebond" est aussi pénalisé par Google. 

Le moteur de recherche accorde beaucoup d’importance à l’expérience utilisateur. Le "Search eXperience Optimization" (SXO) a tendance à prendre le pas sur le SEO. Il convient donc d’insérer vos mots-clés de manière naturelle dans vos fiches produits ou articles de blog. L’internaute profite ainsi d’une expérience de lecture plaisante et enrichissante sur votre site. C’est aussi pour cela que l’accumulation de mots-clés est fortement pénalisée par Google. Rien ne sert de créer un texte composé exclusivement de mots-clés : cela serait contreproductif. Ils doivent, au contraire, être subitement distillés sur la page. On estime qu’une répétition du mot-clé principal entre 3 et 5 fois convient, à condition que la sémantique du reste du texte soit pertinente. 

Comme souvent avec Internet, rien n’est figé : vous devez réviser régulièrement vos mots-clés et entretenir votre référencement naturel. Google scanne en permanence les contenus présents sur le web et les reclasse. Il est important de vous assurer d’être toujours aussi compétitif et attractif. Votre boutique en ligne doit donc, elle aussi, pouvoir s’adapter à ses évolutions. C’est pourquoi il est parfois préférable de se faire accompagner par un expert e-commerce. Il pourra vous aider à anticiper ses ajustements, nécessaires à la pérennité de votre site marchand et de votre chiffre d’affaires.

Derniers articles

Tous voir

Pourquoi choisir Shopify pour créer son site e-commerce ?

Se lancer dans le e-commerce, OK, mais quelle plateforme choisir pour créer un site design, fluide et performant ? Voici pourquoi Shopify est la solution idéale.

May 8, 2021

Comment gérer les ruptures de stock sur votre site e-commerce ?

Générer du trafic sur un site est un défi. Il est donc dommage de perdre une vente à cause d'une rupture de stock. Voici nos conseils pour les gérer efficacement.

May 8, 2021

E-commerce : les enjeux de votre gestion logistique

En e-commerce, la livraison est un point névralgique. Découvrez pourquoi optimiser votre gestion logistique est inhérent au succès de votre boutique en ligne.

May 8, 2021