fbpx

Comment augmenter le trafic de son site gratuitement ?

À la création de votre site Internet, vous vous êtes sûrement dit « ouf, ça y est » ! En effet, il y a de quoi souffler (un peu) : c’est une étape cruciale pour votre entreprise. 

Cependant, les visites peinent à décoller… Alors, une question se pose : comment augmenter le trafic de son site Internet ? 

C’est une nécessité, car, faute de visibilité, vous ne pourrez pas atteindre vos objectifs de chiffre d’affaires. Il est donc urgent d’attirer des visiteurs sur votre site Internet. 

Pour cela, il existe plusieurs leviers de marketing digital payants. C’est toutefois problématique quand on lance une nouvelle activité. On dispose généralement de peu de budget publicitaire à investir, même si c’est un poste hautement stratégique. C’est pourquoi on cherche plutôt à augmenter le trafic de son site gratuitement. 

Si c’est votre cas, rassurez-vous : cela ne rend pas votre stratégie moins efficace, bien au contraire. 

Découvrons alors ensemble comment attirer plus de visiteurs sur votre site Internet. Gardons-en tête que nous voulons surtout les convertir en clients. Il ne s’agit pas seulement d’accroître le trafic de votre site : nous visons l’amélioration de votre chiffre d’affaires, et ce, à long terme. 

Comment mesurer le trafic de son site Internet ? 

Avant de chercher à augmenter le trafic de son site Internet, il faut d’abord savoir comment le mesurer. Les données quantitatives vous permettent d’élaborer la stratégie d’augmentation de trafic la plus adaptée.

Pour mesure le trafic de son site Internet, il convient d’analyser des indicateurs clés de performance (KPI), comme : 

  • Le nombre total de visites, 
  • Le nombre de visiteurs uniques,
  • La durée moyenne de visite (pour juger de l’attrait de votre site),
  • Les pages les plus visitées (si l’on cherche à connaître lesquelles sont les plus efficaces), 
  • Le taux de rebond : il s’agit du pourcentage de visiteurs qui arrivent sur une page sans en visiter d’autres ; il doit donc être le plus bas possible. 
  • Le taux de conversion : aussi appelé taux de transformation, il correspond au pourcentage de visiteurs qui ont réalisé une action (par rapport au nombre total de visiteurs). 

Si vous utilisez Google Analytics, vous pouvez facilement retrouver tous ces KPI. Vous pouvez aussi confier ce travail à des experts en web analyse. Chez Axiom Marketing, nous nous chargeons d’étudier toutes les données de votre site Internet pour définir des recommandations adaptées. 

Augmenter le trafic de son site : quantité VS. qualité

Si le nombre de visites de votre site Internet est important, il ne doit pas occulter la qualité du trafic. Vous pourriez attirer 10 000 prospects et réaliser une seule vente. A contrario, vous pourriez ne compter « que » 1 000 visiteurs, mais concrétisez 100 ventes. Ainsi, si l’objectif est la conversion, la qualité du trafic d’un site doit primer sur son volume.  

Si un taux de conversion faible est normal au lancement d’une activité, cela ne doit pas être une constante. Un taux de conversion anormalement bas peut s’expliquer par : 

  • Un problème sur votre site web : qualité de la navigation, structure du menu, absence de responsive design… Si vous ne visez pas une expérience utilisateur optimale, vous ne pouvez pas retenir vos visiteurs et, à plus forte raison, les convertir.
  • Un manque de visibilité : l’un des premiers objectifs à la création d’un site Internet est d’être visible. Il est donc primordial de miser sur plusieurs sources d’acquisition de trafic grâce à la stratégie marketing multicanale adaptée.
  • Un mauvais ciblage : la connaissance client est une ressource fondamentale pour votre entreprise. Si votre offre ou votre message n’est pas adaptée à l’audience ciblée, les visites que votre site génère ne peuvent se transformer en ventes. 

5 leviers pour augmenter le trafic de son site gratuitement 

1) Optimiser sa fiche Google My Business 

Optimiser sa fiche Google My Business est la première chose à faire pour augmenter le trafic de son site gratuitement.

Si votre entreprise n’en possède pas encore, voici comment la créer en 10 étapes très simples. 

Votre fiche Google My Business contient toutes les informations essentielles relatives à votre entreprise. Elle mentionne, par exemple, votre adresse, votre numéro de téléphone, vos horaires d’ouverture ou, bien sûr, votre site Internet. C’est alors un outil stratégique pour améliorer la visibilité de votre entreprise à l’échelle locale.

Les fiches Google My Business apparaissent dans les résultats de recherche lorsqu’un établissement géographiquement proche correspond à la requête de l’internaute. Google fera apparaitre en priorité celles qui sont complètes et bien remplies. 

Ainsi, mieux vous optimisez votre fiche Google My Business, plus vous œuvrez à améliorer votre visibilité. On parle alors de référencement local

Exemple : 

Lançons la requête « où voir des tortues marines à la Réunion ». La page de résultats de recherche inclut la fiche Google My Business de Kélonia : un centre de conversation et musée où l’on peut observer les tortues en convalescence. Google se sert donc des données des fiches My Business pour répondre de manière pertinente à la demande de son utilisateur. 

augmenter le trafic de son site gratuitement
Exemple de référencement local avec la présence d’une fiche Google My Business bien optimisée sur la page de résultat de recherche 

2) Travailler le SEO on-page

L’optimisation du référencement naturel, ou SEO, constitue l’un des leviers d’acquisition de trafic les plus performants, rentables et durables. Il vise à améliorer la position de votre site Internet sur les pages de résultats des moteurs de recherche, comme Google.

Le SEO est un levier fondamental pour augmenter le trafic d’un site gratuitement. Qu’ils cherchent une information, une marque, un produit ou un service, 90 % des internautes commencent par se connecter à Google. 

On parle ici de SEO on-page, c’est-à-dire propre à vos pages web. En effet, des facteurs externes peuvent aussi influencer le référencement naturel (SEO off-page). C’est le cas des liens entrants, aussi appelés backlinks, que nous évoquons plus loin. 

Pour travailler le SEO on-page, il convient de réaliser au préalable un audit SEO. Celui-ci permet d’évaluer la qualité technique et éditoriale de votre site web pour définir un plan d’action adéquat. 

Bien que cela demande du temps, travailler le SEO on-page est une façon efficace d’augmenter le trafic de son site gratuitement. Cela dit, cela vaut uniquement si votre site ne présente pas de failles critiques (notamment techniques). Dans ce cas, il sera préférable de solliciter les services d’un expert SEO

2 Trafic

Exemple : 

Sur la requête « acheter en vrac à la réunion », Google liste les points de vente et sites internet spécialisés dans la vente en vrac. Faire partie des premières positions est stratégique : 75 % des internautes s’arrêtent à la première page de résultats. Les entreprises situées au-delà profitent de fait d’une visibilité réduite et, par extension, de moins d’opportunités d’attirer des consommateurs. 

ACQUISITION DE TRAFIC : POURQUOI PRIVILÉGIER LE SEO ?

Le SEO est un levier d’acquisition bien plus pérenne que le référencement payant (SEA), par exemple. 

Le SEA consiste à diffuser des annonces sur des requêtes précises (mots-clés). Celles-ci apparaissent en début ou à la fin de la page de résultat de recherche, et entourent ainsi les résultats organiques. Ce levier d’acquisition payant constitue donc un moyen de se positionner rapidement sur les moteurs de recherche. Il peut toutefois s’avérer coûteux en fonction des mots-clés ciblés. 

Le référencement payant de Google s’appuie, en effet, sur un système d’enchères. Plus un mot-clé génère de trafic, plus il est concurrentiel et plus son coût par clic (CPC) est élevé. Ce dernier correspond au montant qui vous est facturé dès qu’un internaute clique sur votre annonce Google Ads.

Par ailleurs, si les effets sur le trafic de votre site web sont immédiats, ils s’estompent dès lors que la campagne s’arrête. C’est pourquoi il convient d’envisager le SEA comme complémentaire au SEO.

Pour aller plus loin : Quelle différence entre SEO et SEA ?

3) Publier des articles de blog 

Vous aurez compris que pour augmenter le trafic de son site gratuitement, l’optimisation du référencement naturel est un levier stratégique. L’objectif est d’atteindre la meilleure position possible sur Google pour générer un trafic qualifié et pérenne sur vos pages web. 

Pour ce faire, l’un des piliers fondamentaux du SEO, c’est le contenu de votre site Internet et, par extension, de votre blog.

Chaque article vous donne l’opportunité de vous positionner sur des requêtes stratégiques, et ainsi d’augmenter le trafic de votre site. Cela exige d’inclure dans vos billets de blog les bons mots-clés. Il s’agit des termes et expressions que tapent les internautes dans la barre de recherche Google pour obtenir une liste de résultats.

3 Trafic
Publier des articles de blog est un excellent moyen d’augmenter le trafic de son site à moindres frais. Cela vous permet aussi de démontrer votre expertise et d’engager le contact auprès d’une audience qualifiée. 

L’IMPORTANCE DES MOTS-CLÉS POUR LE RÉFÉRENCEMENT NATUREL

Google classe les résultats de recherche par ordre de pertinence. Il puise dans sa base de données pour proposer à son utilisateur des sites Internet susceptibles de répondre à sa requête.

Pour juger de la pertinence du vôtre, les robots de Google passent au crible tous les textes de votre site. Ils vont notamment analyser les mots-clés de vos pages web pour vous indexer en conséquence dans leurs bases de données. Ainsi, quand un internaute lance une requête contenant ces mots-clés, l’algorithme vous fait apparaître dans les résultats de recherche. 

Cependant, il y a peu d’intérêt à figurer au-delà la première page : seuls 25 % des internautes vont plus loin. Même sur la première page de résultats, la différence entre la position 1 et 10 est considérable. Les trois premiers résultats concentrent 75 % des taux de clics ; la première position 30 % à elle seule.

Choisir les bons mots-clés pour vos articles de blog permet non seulement d’augmenter le trafic de votre site, mais surtout de garantir sa qualité. En incluant des mots-clés pertinents dans votre contenu éditorial, vous multipliez les opportunités d’attirer des prospects qualifiés.

Vous voulez apprendre à rechercher des mots-clés SEO pertinents ? Téléchargez notre guide complet pour débutant

LE GUEST BLOGGING POUR AMPLIFIER LE TRAFIC DE SON SITE 

Si vous maîtrisez déjà l’art du blogging sur votre propre plateforme, vous pouvez vous essayer au Guest blogging ! Cela consiste à inviter des rédacteurs (compétents) à rédiger des articles de qualité sur votre blog. Il peut s’agir d’un expert dans votre domaine d’activité, d’une personnalité ou d’un influenceur : les possibilités sont nombreuses.

Le Guest blogging fonctionne aussi dans l’autre sens. Vous pouvez, vous aussi, proposer vos compétences en rédaction web à d’autres blogs. Vous pouvez ainsi améliorer votre notoriété et pourquoi pas insérer des liens vers votre site Internet. 

4) Améliorer le nombre de backlinks de votre site 

Un backlink est un lien provenant d’un site externe qui pointe vers le vôtre. On parle aussi de lien entrant. Plus vos pages web comptent de backlinks, plus votre site gagne en autorité du point de vue de Google. C’est un critère de confiance dont il tient compte pour déterminer votre classement sur ses pages de résultats.

Par conséquent, améliorer le nombre de backlinks d’un site influence son référencement naturel. Cela permet, à plus forte raison, d’en augmenter le trafic organique. La démarche est gratuite si cela part d’un échange de bons procédés. Vous pourriez, par exemple, contacter des entreprises aux activités connexes à la vôtre pour créer des synergies.

Gardez en tête que, en matière de backlinks, comme pour le trafic de votre site, la qualité prime sur la quantité. Si les liens entrants proviennent de sites mal référencés, l’effet sur votre propre référencement sera nul, si ce n’est négatif.

À titre d’information, il existe aussi des plateformes dédiées qui monnaient les backlinks. Vous pouvez, en effet, acheter des liens entrants sur des sites d’autorité. Plus ceux-ci sont populaires (et bien référencés), plus les tarifs sont élevés.

5) Communiquer sur les réseaux sociaux 

Les réseaux sociaux sont d’excellents leviers pour augmenter le trafic de son site gratuitement. Grâce à une stratégie Social Media adéquate, vous pouvez aisément attirer des prospects qualifiés sur vos pages web.

Il s’agit alors d’adapter votre marketing de contenu en fonction de la plateforme sociale et de la cible visée. Vous devez capter l’attention de votre audience, ultra-sollicitée, pour l’amener jusqu’à votre site web.

4 Trafic
La marque française de cosmétiques naturels Respire présente un de ses produits dans une publication sur les réseaux sociaux. Pour appuyer les arguments qu’elle énumère, elle ajoute une vidéo courte dans laquelle le produit est mis en scène.

La création de contenu de qualité s’avère ainsi indispensable. Pour cela, vous devez connaître les attentes de votre cible, ses habitudes et son profil. La connaissance client est un véritable facteur clé de succès. Il s’agit de créer du contenu qui interpelle votre audience. 

Vous pouvez ainsi espérer multiplier les interactions avec votre audience, ce qui améliore la portée organique de vos posts. Plus ils sont visibles, plus le trafic vers votre site web est susceptible d’augmenter.

Certains réseaux sociaux permettent même d’intégrer des liens directement dans la publication. C’est le cas de Facebook, LinkedIn, YouTube ou encore Instagram (dans les stories uniquement). Attention toutefois à tenir compte des spécificités de chacun. Par exemple, l’algorithme de LinkedIn a tendance à réduire la portée des publications qui contiennent un lien : une façon de garder ses utilisateurs sur sa plateforme !

Conclusion 

Vouloir savoir comment augmenter le trafic de son site gratuitement est une question qui taraude beaucoup d’entrepreneurs. 

Elle est légitime : créer un site n’est qu’une première étape. Le réel enjeu, c’est de vous assurer qu’il attire des visiteurs et surtout qu’il soit capable de les convertir en clients. Augmenter le trafic de son site ne suffit pas : il doit aussi être qualifié ! C’est pourquoi il est primordial de déployer une stratégie d’acquisition de trafic adaptée au profil de votre clientèle cible.

Le SEO et les réseaux sociaux vous offrent cette possibilité. Ces deux puissants leviers ont l’avantage de n’exiger aucun investissement si l’on se concentre sur le trafic organique. Quand bien même vous souhaiteriez y mêler de la publicité, vous pourriez miser sur le référencement payant ou les Social Ads. 

Un doute sur la stratégie à adopter ? Faites appel à des spécialistes en growth marketing pour trouver celle qui répond à 100 % à vos objectifs business. 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCaptcha et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Chercher

Catégories

Tous (0)

Articles récents

Comment faire un placement de produit ?

Comment faire un placement de produit ?

Vous voulez accroître la notoriété de votre marque ? Vous pouvez faire un placement de produit. Ciné, TV, réseaux sociaux : on vous explique tout !